Imposition assurance vie : Tout connaître sur les bonnes pratiques pour économiser

Lors d’un rachat ou d’un retrait sur une assurance vie ou décès, seul l’intérêt du capital initialement placé est imposable. Il faut savoir que les retraits effectués sur un contrat d’assurance vie jouissent d’un régime fiscal très avantageux. L’imposition assurance vie après 8 ans étant le plus favorable à son propriétaire.

Le point sur l’imposition sur assurance vie pour comprendre toutes ses subtilités.

  • · Imposition assurance vie et taxation des gains

L’imposition intérêt assurance vie dépend du choix du propriétaire du contrat. En effet, c’est ce dernier qui décidera de la forme de cette assurance vie imposition.

Elle peut se présenter sous la forme de prélèvement forfaitaire libératoire soit être totalisée dans sa tranche marginale imposable. Le prélèvement forfaitaire libératoire décroît avec la durée du contrat.

De 35 %, cette taxe assurance vie passe de 35 à 15 puis à 7,5 pour une durée respective de moins de 4, de 4 à 8 et de plus de 8 ans.

Imposition assurance vie

Les contrats de plus de 8 ans jouissent de conditions fiscales plus qu’alléchantes. Il en est ainsi de la possibilité d’effectuer des retraits annuels jusqu’à 4 600 euros. Et cela, tout en bénéficiant d’une exonération totale d’impôts. C'est pourquoi le contrat d’assurance vie peut être considéré comme une alternative de prévoyance retraite.

  • · Imposition assurance vie pour les plus de 70 ans

Alimenter un contrat assurance vie après ses 70 ème années est intéressant. L’imposition assurance vie après 70 ans, étant particulièrement favorable pour la bénéficiaire assurance vie.

En effet, en agissant comme cela, l’épargnant pourra constituer un avoir financier exonéré important. La transmission est alors possible hors des prélèvements sociaux assurance vie.

De plus, la bénéficiaire assurance vie imposition est aussi très avantageuse. Cette bénéficiaire jouira de l’abattement de 30 500 euros appliqué sur le montant net des primes versées. Il faut aussi noter que l’imposition assurance vie décès stipule que tous les versements réalisés après les 70 ans sont totalement défiscalisés.